Blockchain

Blockchain
∼ le 4 Juillet de 14h30 à 18h ∼


COORDINATEUR DE LA THÉMATIQUE

Stéphane Traumat

– Dirigeant de Scub, une entreprise de service numérique spécialisée dans les méthodologies agiles et les technologies Java, Cloud, Mobile & Big Data.
– Dirigeant de SPS, une solution de gestion de la relation client et de comparaison de produits à destination des assureurs et des courtiers.
– Dirigeant de Blockchain Inspector. un éditeur de logiciels qui propose une solution de monitoring de blockchains utilisant l’intelligence artificielle.
– Cofondateur de Oak Invest, société de conseil et d’investissement spécialisée dans les nouvelles technologies.

UN PETIT MOT

Le terme Blockchain, « chaîne de blocs » en français est présentée comme la 3ème nouvelle « grande technologie » et désigne une base de données qui se charge de la gestion d’une liste d’enregistrements certifiée et protégée contre la falsification ou la modification par les nœuds de stockage.

NOTRE VISION

Buzz-word depuis ces 2 dernières années, on entend parler de cette technologie dans tous les domaines : finance, assurance, économie collaborative, santé…Un petit rappel sur les fondamentaux et les principales applications vont nous permettre de demystifier cette technologie. Des cas pratiques avec des applications concrètes seront ensuite présentés afin de mieux comprendre l’impact de la blockchain dans la société. Même si cette technologie telle que nous le connaissons ne sera peut-être pas déployé tel quel à l’échelle mondiale, il ouvre la voie pour des architectures de désintermédiation de plus en plus poussée, obligeant les acteurs “traditionnels” à repenser leur valeur ajoutée dans leur métier.

QU’EST CE QUE C’EST ?

chain

 

LES CONFÉRENCES

Stéphane Traumat
Dirigeant de SCUB
∼ le 4 Juillet de 14h30 à 15h ∼

 « Qu’est ce que la blockchain ?
Présentation du fonctionnement des blockchains Bitcoin & Ethereum

« La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle.

Par extension, une blockchain constitue une base de données qui contient l’historique de tous les échanges effectués entre ses utilisateurs depuis sa création. Cette base de données est sécurisée et distribuée : elle est partagée par ses différents utilisateurs, sans intermédiaire, ce qui permet à chacun de vérifier la validité de la chaîne. »

Source: www.blockchainfrance.net

 

Adrian Sauzade
CEO de CZAM
∼ le 4 Juillet de 15h à 15h30 ∼

« Pourquoi les cryptomonnaies sont une innovation majeure ? »
Introduction Blockchain Bitcoin & Ethereum

« Bitcoin est un réseau de paiement novateur et une nouvelle forme d’argent. »

Source : www.bitcoin.org/fr/

 » En une phrase, Ethereum est : un ordinateur mondial, que n’importe qui peut programmer et utiliser comme il le souhaite. Cet ordinateur est toujours allumé, il est très sécurisé, et tout ce qui est fait à l’aide de cet ordinateur est public.
Ethereum, c’est donc la décentralisation d’applications. »

Source : www.ethereum-france.com

       

Vidal Chriqui
Responsable Innovation et offre Blockchain à la Société pour l’informatique Industrielle (SII)
∼ le 4 Juillet de 15h30 à 16h ∼

 « La blockchain au service de l’auto-consommation énergétique »

Après un bref rappel des architectures blockchain applicables à l’énergie, proposer un panorama des initiatives blockchain dans le secteur de l’énergie.

Source : www.engie.com

           


Adli Takkal Bataille
Président du Cercle du Coin / Le Coin Coin
∼ le 4 Juillet de 16h30 à 17h ∼

« L’enjeu de la gestion décentralisée de l’identité à l’auBe des blockchains. »

La conférence aura pour sujet la gestion de l’identité à l’aide des blockchains.

Est-ce un système pertinent de gestion de l’identité ?

Quelles sont les fonctionnalités apportées par une telle gestion ?

Quels sont les projets existants dans ce domaine naissant ?

En bref nous traiterons des enjeux de cette réappropriation de l’identité.

                 


Alexandre David
CPO – Directeur des programmes de formations à Eureka certification
∼ le 4 Juillet de 17h à 17h30 ∼

« La DAOcratie : entre « blockchain » et démocratie »

Le constat du concept moderne de la démocratie : si la gouvernance est laissé à un panel « d’experts », alors ils vont prendre les bonnes décisions en fonction de leur intérêt et non de celui de l’intérêt générale. Est-il possible de garder l’avantage de l’expertise de cette élite sans que celle-ci n’en détourne le concept initiale ?